Amélioration de l'image

L'amélioration automatique de l'image consiste à effectuer différents ajustements dans les données de l'image dans le but d'améliorer visuellement l'image.

Parmi les étapes d'amélioration de l'image les plus importantes, on trouve la correction de l'exposition et la correction de la dominante de couleur, qui modifient la luminosité et la couleur sur l'ensemble de l'image. La correction de l'exposition consiste par exemple à éclaircir des images sous-exposées de manière à faire apparaître plus de détails. La correction de la dominante de couleur intervient lorsqu'une image a été prise à la lumière artificielle et qu'elle présente une forte dominante jaune. Les images bien exposées avec une bonne balance des blancs nécessitent donc moins de corrections.

Ces corrections dites globales sont suivies d'ajustements locaux de l'image. Par exemple, les zones sombres et les ombres de l'image sont éclaircies afin de rendre plus visibles les visages sous-exposés en contre-jour. De même, les zones très claires de l'image, comme les nuages blancs, sont légèrement assombries afin de permettre un meilleur dessin des détails. Des ajustements locaux sont également appliqués dans une moindre mesure à différentes zones de couleur, par exemple pour rendre le ton de peau de différents visages un peu plus agréable. Enfin, la netteté d'une image peut également être légèrement adaptée en fonction de la zone d'image.

Selon la classe d'image, d'autres étapes d'amélioration de l'image peuvent être effectuées, comme par exemple la correction automatique des yeux rouges ou la suppression du bruit dans les images prises avec une sensibilité élevée.

Bien que de nombreuses corrections soient également une question de goût personnel, la correction de l'exposition et de la dominante de couleur, par exemple, comme l'éclaircissement des ombres, conduisent dans la grande majorité des cas à une nette amélioration de nombreuses images qui ne seraient pas satisfaisantes dans leur état d'origine.

Si vous créez un livre photo, par exemple, nous vous recommandons de toujours désactiver l'amélioration automatique des images traitées.

 

PNG créés par l'utilisateur

Si vous utilisez des PNG que vous avez créés vous-même et insérés dans le logiciel et qui présentent une transparence, nous vous recommandons de toujours désactiver l'amélioration de l'image.