Guide de préparation des images

Guide de préparation des images

Pour les clients qui n'ont pas d'expérience en matière d'édition d'images, nous proposons l'amélioration automatique des images. Cette option nous permet de nous assurer que chaque image est traitée de manière optimale afin d'obtenir le meilleur résultat possible.

Pour les clients qui préfèrent éditer eux-mêmes leurs images (par exemple dans Photoshop ou Lightroom), ou qui ont déjà une certaine expérience de l'édition d'images, nous proposons des conseils et des astuces pour vous aider à obtenir un résultat parfait.

Outre les conseils suivants, nous vous recommandons également notre Set d'échantillons, qui contient tous les matériaux et finitions disponibles.

Les points suivants doivent être pris en compte lors de la préparation des images :

  • Gestion des couleurs
  • Espace colorimétrique
  • Luminosité et contraste
  • Résolution/dimensions
  • Netteté
  • Profils ICC
  • Format de fichier

Gestion des couleurs

Pour évaluer correctement les couleurs, il est important que l'éclairage et le moniteur soient correctement réglés. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur la gestion des couleurs.

Espace colorimétrique

Il est important que les profils de couleurs corrects soient intégrés dans les images et livrés en RGB. Vous trouverez ici une liste des profils de couleurs que nous acceptons.

Luminosité et contraste optimaux des images

Avant de produire une image, vérifiez que les valeurs de contraste et de luminosité sont correctes. Notez que les images à l'écran sont rétroéclairées et que le produit photo ne l'est pas ; il peut donc y avoir une légère différence de luminosité. Si l'écran n'est pas calibré correctement, l'image peut apparaître trop claire ou trop sombre.

Nous vous recommandons de vérifier les valeurs tonales de l'image. Vous pouvez utiliser la fonction de correction des tons pour déterminer si la luminosité est présente dans toutes les zones de l'image.

Si les hautes lumières ou les ombres manquent, le produit paraîtra plus tard terne et manquera de contraste. Voici un exemple d'absence de hautes lumières ou d'ombres. Dans ce cas, nous vous recommandons de retravailler les images.

Image avec des hautes lumières et image avec des basses lumières manquantes

L'image est généralement trop sombre et manque de hautes lumières : les valeurs tonales ne sont conservées que dans les tons moyens et bas et l'image apparaît très sombre et manque de contraste.

Image trop sombre

Pour de meilleurs résultats, les valeurs tonales doivent être bien réparties et présentes dans toutes les zones :

Image avec de bonnes valeurs tonales

Résolution/Dimensions

Les images doivent avoir la bonne résolution de production. Vous trouverez ces informations pour chaque produit dans l'espace professionnel. Assurez-vous que les dimensions et la résolution sont correctes.

Deux options principales s'offrent à vous. Vous pouvez soit redimensionner manuellement les images dans vos programmes, auquel cas nous vous recommandons de les rendre plus nettes, soit soumettre l'image dans sa résolution existante et nous nous chargerons de ce processus.

Renforcement de la netteté

Il existe plusieurs outils et options pour améliorer la netteté des images. Si vous avez l'intention d'augmenter l'échelle des images, nous vous recommandons de les rendre plus nettes. Veillez toutefois à ce que les images ne soient pas trop accentuées, sinon il y a un risque de moirage dans la production.

Lightroom: Vous pouvez ajuster la netteté de vos images pendant le processus de développement. Lors de l'exportation des images, il existe une option appelée Netteté de sortie. Cette option doit être décochée si la netteté a déjà été définie.

Renforcement excessif de la netteté (moiré)

Le moiré peut être causé par un excès de netteté de l'image ou par la superposition de différentes trames de demi-teintes. Le moiré peut se produire lorsqu'une image est photographiée, numérisée, retouchée ou exposée/imprimée.

Le moiré peut être perçu comme un fort bruit lorsque l'image est regardée à un fort grossissement (au moins 100 %). Pour un produit photo sur du vrai papier photo, nous utilisons une imageuse de pixels, qui reproduit les pixels individuels avec une grande netteté, de sorte que tous les détails de l'image sont clairs et que cet effet peut être encore amélioré au cours de la production.

Gros plan de l'effet de moiré

Éviter le moiré

Pour réduire ou éliminer cet effet, il est recommandé de flouter l'image dans les zones concernées.

Effectuez une sélection sélective ou un masque sur les zones concernées. Appliquez ensuite le filtre de flou gaussien dans Photoshop, par exemple. Malheureusement, nous ne pouvons pas vous donner de directives générales pour les réglages, car cela dépend entièrement de votre image, de la taille de l'image et de l'intensité du moiré. Après le floutage, l'image doit présenter une surface homogène à fort grossissement (zoomez jusqu'à ce que vous puissiez voir des pixels individuels).

Effacement de l'effet de moiré

Profils ICC pour Soft proof - À quoi ressemblera mon image ?

Une fois l'image traitée, il est possible de simuler le résultat final de l'impression à l'aide d'une épreuve numérique. Nous mettons à votre disposition nos profils ICC à cet effet.

Format de fichier - quel est le bon ?

Enfin, vous devrez enregistrer l'image pour nous l'envoyer. Voici un résumé des formats de fichiers que nous acceptons.

Amélioration automatique de l'image - oui ou non ?

Si vous avez édité vos images vous-même, veuillez désactiver l'amélioration automatique des images au cours du processus de commande. Veillez également à ce que l'amélioration de l'image soit automatiquement désactivée lorsque vous téléchargez vos images. Si l'amélioration de l'image est désactivée, nous n'apporterons aucune modification à votre image.